Mesures de sécurité contre le Covid-19

cerrar

Le port du masque est obligatoire en tout temps, à l'entrée, à la sortie et pendant le spectacle.

Il sera obligatoire de se laver les mains a l'entrée avec du gel hydro-alcoolique qui sera mis à la disposition du public

Respectez la distance de sécurité et suivez les instructions du personnel de la salle pour entrer et sortir du bâtiment

Assistez à l'événement bien à l'avance pour éviter les foules.

Los asistentes deben permanecer sentados en sus butacas durante todo el espectáculo.

menu

56 Jazzaldia / Buika

56 Jazzaldia / Buika

Kursaal Auditorium

juillet 2021
jeudi 22, 18:45

facebook  facebook

Buika (voix), Ramón Porrina (cajón), Santiago Cañada (trombone), Josue Ronkio (basse), Mar Sánchez (guitares)

María Concepción Balboa Buika, née à Majorque, fille de parents équatoguinéens de la tribu des Bubi, a grandi entourée de cultures et d’influences musicales très diverses : soukous, makossa, high live, afro beat, pop africaine, rock, jazz, R&B, reggae, soul, folk, boléro, chansons asiatiques et rancheras. Cet amalgame de styles et ses propres expériences ont forgé sa musique et marqué son style, dans lequel on remarque toujours son extraordinaire accent flamenco, acquis grâce à son immersion dans la communauté gitane du quartier de Palma de Majorque où elle a grandi.

Buika, qui figure sur la bande originale du film La piel que habito de Pedro Almodóvar, a collaboré avec de grands musiciens, producteurs et chanteurs tels que Chick Corea, Carlos Santana, Chavela Vargas, José Luis Perales, Bebo Valdés, Chucho Valdés, Cindy Blackman, Seal, Nelly Furtado, Anoushka Shankar, Pat Metheny, Jason Mraz…

Sa voix, extraordinaire et émouvante, sensuelle, languissante, douce et impérieuse à la fois, ne laisse personne indifférent ; elle peut atteindre n’importe quel cœur. Buika dévoile son âme à travers sa musique, sans avoir peur de se laisser aller.

Organisateur
Jazzaldia



Partager
facebook  facebook